Le Cercle

Une exploration des clubs de sports de combat en Seine-Saint-Denis

Chaque coup est destructeur

À la fin du cours, Frankie réclame notre attention.

« Ma femme, Sarah, vous savez elle est championne internationale. Bon, il y a des années, elle rencontre une boxeuse, une norvégienne. C’était pendant une compétition. Elles ont sympathisé. La norvégienne, c’était une belle femme. Une norvégienne quoi. Bon, un morceau aussi la norvégienne. Elle boxait dans la catégorie des 75kg. Championne du monde. Un jour, pendant un combat, elle a reçu un uppercut. Un uppercut bien placé, au menton. Mais pas un coup de taureau, non plus. Des coups comme ça elle en avait reçu des tas. Et là, elle tombe raide. Et elle est restée hémiplégique.

Ce que je vous dis, c’est pour que vous compreniez. Chaque coup que vous recevez, il est destructeur. Chaque coup entraine des micros lésions au cerveau. Et les lésions, elles s’accumulent. La norvégienne, elle avait juste reçu trop de coup et l’uppercut c’était le coup de trop.

Moi, j’ai arrêté la compet tôt. C’est que je marque facilement. À chaque coup, un bleu. Mes arcades sourcilières, elles pétaient tout le temps. Donc, je voyais bien visiblement comment ça impacte les coups. Mais il y a des gars, ici ou ailleurs, ils encaissent, ils encaissent, et sont fiers d’encaisser. Ils ont l’impression que les coups ça leur fait rien.

Ben non. À chaque coup sur la tête, vous perdez des neurones. J’ai mis un article sur ce sujet au tableau d’affichage. Personne le lit. Alors je vous dis ce qu’il y a dedans. Un coup de tête au foot, vous perdez des neurones. C’est comme ça. Personne n’y échappe. C’est pour ça que je vous dis : Esquivez. Essayez de prendre le moins de coups possible. Si vous en prenez aucun, c’est très bien. C’est pas toujours possible, mais c’est mieux.

Bon, voilà, je vous dis pas ça pour vous faire peur. Je vous dis ça pour que vous sachiez.

Bonne soirée les gars. »

Mots-clés: Boxe

Imprimer E-mail